Je propose mes recettesJe m'inscris à la newsletter
Suivez-nous  
facebook
twitter
G+
Pinterest


VIN DE SUREAU


 
 Auteur : Michelle Davreux
 
 
 Temps de préparation : 15 min
 

 Temps de macération : 48 heures
 

 Nombre de parts : 2 bouteilles
 

Le vin de sureau est un apéritif incroyablement parfumé, qui fait penser à l'enfance, aux jeux dans les jardins...

ATTENTION : ce vin se fait avec les fleurs du sureau noir : sambucus nigra, n'utilisez pas l'hièble qui n'est pas un arbuste, mais une herbacée ressemblant par ses fleurs au sureau noir, mais on ne peut pas se tromper, celui-ci est un arbuste.

 Ingrédients :

  • 1 l de vin rosé (ou blanc, ou rouge) 
  • 6 belles fleurs (ombelles) de sureau noir 
  • 140g de sucre cristallisé 
  • 20 à 25 cl d'alcool de fruit

 Préparation :

Choisir 6 belles ombelles, elles doivent-être bien épanouies, mais non passées (ne pas utiliser les premières fleurs de la saison).
La cueillette se fera de préférence le matin de bonne heure. (attention aux insectes qui vivent dans les fleurs).
Les mettre à macérer dans le vin pendant 48 heures, dans un récipient pouvant être fermé non hermétiquement.
Les fleurs remontent en surface : il faut les pousser vers le fond de temps en temps pour mélanger. La macération se fait dans un local frais (cave...).

Après 48 heures : retirer les fleurs en les pressant fortement à la main pour en extraire le jus. Filtrer 3 fois avec les linges. Mélanger le vin filtré avec le sucre et l'alcool de fruit. (on peut utiliser plus de sucre suivant ses goûts). Mettre en bouteille et boucher. Cacheter si on veut.
On peut commencer à goûter le vin de sureau au bout d'une à deux semaines, mais le sucre se transforme en alcool en bouteille, le goût se transforme au fil des mois et le vin se bonifie. Ce vin est toutefois à boire dans l'année, même si on peut éventuellement le conserver un peu plus longtemps. Quelquefois, il devient pétillant, cet effet provient de la fermentation, il est incontrôlable. Conserver le vin au frais à la cave.

Il reste toujours un dépôt après le filtrage, ce n'est pas grâve ! ce pollen donne du goût, il faut d'ailleurs le mélanger dans la bouteille avant de servir très frais. Ce dépôt rend le vin blanc trouble, c'est pourquoi je conseille d'utiliser un vin rosé. Je préfère également le rosé au rouge car il fait plus ressortir le caractère du sureau, mais c'est n'est qu'une question de goût !



Vous aimez cette recette, vous apprécierez également...
Recette des Mini quiche au thon et aux olives
Terrine de lapin et de foies de volaille
Recette des palmito feuilletées au pesto
Recette des Accras de morue de la guadeloupe
Recette de la Crème de thon aux câpres et aux olives vertes

Recette des madeleines au chorizo et à la tapenade

Oeufs de caille panés

verrines fraicheurs aux asperges